UN MERVEILLEUX TEMOIGNAGE

Si le début du XXème siècle correspond à la première explosion dans le développement du golf en Europe Continentale, c'est aussi à ce même moment que la carte postale connaît son âge d'or.
 
Entre 1900 et 1914, chaque foyer aura son album de cartes postales. Rares sont les villages, les monuments, les sites qui ne font pas l'objet d'une édition en CP.  
Presque tous les golfs existant à cette époque auront été photographiés et édités en CP. Alors qu'à cette époque il n'existe aucune revue de golf en France ni dans aucun autre pays d'Europe Continentale, la carte postale constitue un document iconographique de premier choix.
   

 La carte postale est l'un des rares témoignages des matchs que le grand joueur français Arnaud Massy a disputé contre les plus grands champions.

 

 

 

 

 

 

Après la première guerre mondiale, cette passion va cesser. La carte postale va connaître une période de très fort déclin. Les collectionneurs ne parlent plus de CPA (carte postale ancienne) mais de CPSM (semi-moderne). Ce désintérêt va durer jusqu'en 1975. C'est à partir de ce moment là que l'on parle de CPM (carte postale moderne).  
Les CPSM sont peut être moins recherchées que les CPA. Si elles sont souvent moins belles, elles sont presque toujours plus rares. En golf, toutes méritent d'être collectionnées.

Nivelle-Trou3.jpg